samedi 28 janvier 2012

12

.
Petits nuages dans le ciel
dilatant le cœur
pourquoi seraient-ils moins réels
que les mottes de terre

Ne sont-ils pas de notre monde
abreuvés sans mesure
de l'élixir des galaxies
précédant le pas des humains

Remue-ménage dans le ciel
le paysage s'illimite
jusqu'au rebord de l'horizon

Il entonne à sa manière
le vieil hymne immémorial
__ l'unanime alléluia



© Pierre Etienne / Quarante quatre sonnets approximatifs / Les Presses de Taizé ... 1989
.